SFR Presse
L'Équipe
30 novembre 2018

Bascou en solitaire

CÉLINE NONY

2 min

CÉLINE NONY
CÉLINE NONY

Après une saison perturbée, le médaillé de bronze olympique du 110 m haies a fait le choix d’être son propre entraîneur à l’INSEP. Il est allongé sur le sol. Le cœur au bord des lèvres. « Sur ce type de séance, il n’y a qu’une issue : la souffrance ! » Dimitri Bascou sourit. Il vient d’enchaîner les cent mètres avec un chariot lesté d’une charge conséquente. À trente et un ans, le champion d’Europ

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :