SFR Presse
Libération
2 novembre 2018

Le pétrole de Téhéran dans le viseur de Donald Trump

Les sanctions qui entrent en vigueur lundi avaient été prises par Barack Obama avant la signature de l’accord sur le nucléaire en 2015.

3 min

1 like

Fin de la transition. Lundi à minuit, les sanctions américaines visant les transactions financières et le secteur énergétique iranien s’appliqueront à nouveau. Donald Trump avait annoncé le retour de ces mesures le 8 mai, lorsqu’il a dénoncé l’accord sur le nucléaire conclu en 2015 entre l’Iran et les membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU plus l’Allemagne. Une première salve contre le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :