SFR Presse

De belles ressources

1 min

1 like

C’était la grande crainte que l’on pouvait avoir avant ce match : éreintés par plus de six semaines de préparation avec des journées comptant parfois jusqu’à trois séances terrain quotidiennes, l’on craignait de voir nos Bleus surchauffer une fois l’heure de jeu atteinte. Le résultat fut finalement moins grave qu’escompté. Bien sûr, les Bleus ont terminé la rencontre perclus de crampes, à l’image

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :