SFR Presse
Sud Ouest
21 janvier 2019

Le studio Milk Music s’est bien joué des apparences

Yannick Delneste,y.delneste@sudouest.fr

2 min

Yannick Delneste,y.delneste@sudouest.fr
Yannick Delneste,y.delneste@sudouest.fr

MÉRIGNAC La voix grave et profonde surplombe les sapins enneigés. « Walking in the blizzard », chante David Carroll, grand blanc et cordes vocales provoquant le frisson. Le titre fait partie de la bande originale de la nouvelle grande série de France 3, « Au-delà des apparences », diffusée ce mardi soir et le 29 janvier. Six épisodes de 52 minutes dont le studio mérignacais Milk Music a composé et

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :