SFR Presse

Le tonton policier allume sa nièce de 12 ans

J.G.

2 min

SAINT-PAUL. C’est peut-être la première fois qu’un prévenu est amené à s’expliquer devant le tribunal du chef-lieu, pour des faits de "proposition sexuelle à un mineur par un moyen de communication électronique". En substance, l’affaire est simple. Durant une vingtaine de jours en novembre 2017, un homme de 58 ans va échanger avec une jeune fille de 12 ans sur Snapchat et Instagram. Des "mots doux

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :