SFR Presse
Le Figaro
30 juin 2020

Le commerce spécialisé réclame aussi son plan de relance

Un rapport réalisé par Procos et EY souligne la faible rentabilité du secteur et sa vulnérabilité aux chocs.

Marie Bartnik

2 min

DISTRIBUTION « Ce n’est pas parce qu’on n’est pas une TPE qu’on n’est pas en difficultés », martèle Emmanuel Le Roch, le délégué général de la fédération du commerce spécialisé, Procos. Le gouvernement a présenté lundi un plan de relance de 900 millions d’euros pour soutenir le commerce de proximité, l’artisanat et les indépendants. Le commerce spécialisé, qui regroupe des enseignes de l’habillem

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :