SFR Presse
Le Figaro
19 mai 2019

Syndrome du cœur brisé : quand une émotion mime un infarctus

La cardiomyopathie de tako-tsubo survient dans deux tiers des cas après un choc émotionnel ou physique.

3 min

CARDIOLOGIE Monique, 73 ans, raccroche tristement son téléphone : elle vient d’apprendre que son fils va divorcer. Sortant dans son jardin, elle se sent vite essoufflée et, peu à peu, une douleur diffuse s’installe dans sa poitrine. Elle appelle le 15 et se retrouve aux urgences neuro-vasculaires. « Pas d’infarctus, Madame, vous avez fait une cardiomyopathie de stress », lui annoncera finalement l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :