SFR Presse

Macron veut sanctionner les pays antimigrants

Emmanuel Macron s’est prononcé hier en faveur de sanctions financières envers les pays de l’Union européenne qui refuseraient d’accueillir des réfugiés.

Ava Djamshidi

2 min

Le mini-sommet qui va se tenir aujourd’hui à Bruxelles s’annonce hautement épineux. Simple « point d’étape » avant le Conseil européen de la semaine prochaine, il est toutefois nécessaire tant les divergences sont grandes entre Etats membres sur la très clivante question migratoire. Soucieux de ne pas laisser la main aux nationalistes, le camp européen a eu à cœur d’accorder ses violons à la veill

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :