SFR Presse
La Voix du Nord
29 août 2019

Fureur face à la décision de Boris Johnson de suspendre le Parlement

2 min

Le Premier ministre britannique a décidé hier de suspendre le Parlement pendant cinq semaines jusqu’au 14 octobre, soit deux semaines seulement avant la date du Brexit. LONDRES. Si le Parlement britannique est habituellement suspendu en septembre en raison des congrès annuels des partis, l’extension de cette suspension jusqu’au 14 octobre a été jugée de « scandale constitutionnel » par le présiden

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :