SFR Presse
Midi Libre
22 mars 2019

Crash : un pilote pas assez formé

1 min

Le commandant de bord de l’avion d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé le 10 mars dernier avec 158 personnes à bord n’avait pas pu s’entraîner sur le nouveau simulateur conçu pour le Boeing 737 MAX 8, a déclaré un de ses collègues. Cette catastrophe, quelques mois après le crash d’un autre 737 MAX 8 en octobre en Indonésie, a déclenché l’une des plus vastes enquêtes de l’histoire de l’aviation, q

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :