SFR Presse
Le Figaro
22 mai 2019

Haro sur la Révolution française !

Edouard de Mareschal

2 min

DANS les manuels scolaires ou dans l’historiographie dominante, la cause est entendue : il y a eu deux Révolutions successives mais bien distinctes. La bonne, celle de 1789, fut celle des droits de l’homme et de l’avènement de la démocratie. La mauvaise, celle de la Terreur et des violences aveugles, n’aurait été qu’une forme dévoyée de la première. C’est cette dichotomie un peu trop simpliste que

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :