SFR Presse
Libération
7 février 2019

Brésil : Lula martelé par les juges

2 min

«Ils veulent que Lula meure en prison.» L’ex-sénateur du Parti des travailleurs (PT) Lindbergh Farias résumait ainsi le sentiment général à gauche, après une nouvelle sentence, de douze ans et onze mois de prison, contre l’ancien président du Brésil (2003-2010). Mercredi, le chef historique du PT, incarcéré pour corruption, a été condamné pour des faits similaires, dans le cadre de la tentaculaire

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :