SFR Presse
La Voix du Nord
1 juin 2019

De Dacia à Maserati, l’alliance des extrêmes

2 min

Semaine mouvementée pour Renault qui a d’abord dû faire face à des accusations de malfaçons sur 400 000 moteurs turbo essence montés sur des modèles de sa gamme mais aussi sur des Nissan Juke et quelques rares Mercedes Citan. Après ce séisme, autre coup de tonnerre quand le constructeur français a fait part de son intention de fusionner avec Fiat-Chrysler, ce qui donnerait une couverture exception

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :