SFR Presse
Le Figaro
9 avril 2019

« Killing Eve »  : le chat devient la souris

Dans sa saison 2, la comédie noire d’espionnage est toujours aussi savoureuse.

Constance Jamet (lefigaro.fr)

1 min

Constance Jamet (lefigaro.fr)
Constance Jamet (lefigaro.fr)

Trente petites secondes séparent la saison 1 de la saison 2 de Killing Eve. La sanglante et savoureuse comédie noire d’espionnage britannique replonge directement le spectateur dans la confrontation à couteaux tirés (au propre comme au figuré) entre la tueuse à gages Villanelle et l’agent du MI6 qui suit ses moindres mouvements, Eve. Après des semaines d’obsession et de fascination, si ce n’est d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :