SFR Presse
La Voix des Sports
11 février 2019

CAMBRAI PEUT S’ESTIMER FLOUÉ

2 min

Tout s’est joué dans le tie-break entre Saint-Quentin et Cambrai. Les deux équipes étaient encore au coude à coude à 13-13, quand le Polonais Romac attaquait. Le point était valable, mais le juge de touche, à la surprise générale, levait son drapeau pour signaler que la balle était faute. L’arbitre principal, Joël Hounnoukpe, le suivait et permettait aux Axoniens de mener 14-13. « Je m’interdis de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :