SFR Presse
Courrier Picard
23 juillet 2019

Microsoft paie face aux soupçons

1 min

La puissante firme américaine va débourser près de 22 millions d’euros pour clore des enquêtes aux États-Unis portant sur des soupçons de corruption en Hongrie, en Arabie saoudite, en Thaïlande et en Turquie. Microsoft est accusé d’avoir indûment récupéré d’importantes sommes d’argent dans le cadre de la vente de licences de logiciels à des organismes publics dans ces pays afin de décrocher des co

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :