SFR Presse
Le Figaro
29 août 2019

Le punk est mort, vive le punk

DÉCRYPTAGE   Quarante ans après l’émergence du mouvement en France, le grand magasin de luxe Le Bon Marché place son exposition de rentrée sous le signe des crêtes, du cuir et des épingles à nourrice.

Hélène Guillaume

3 min

Hélène Guillaume
Hélène Guillaume

Les puristes estiment le temps de vie du punk à seulement quatre ans : 1976-1979. Comment expliquer qu’un mouvement aussi radical et de courte durée inspire autant les designers, les publicitaires et les grands magasins en cette rentrée ? En témoignent, à Paris, les vitrines du Bon Marché, le temple du luxe du   VIIe arrondissement, ­labellisées jusqu’au 20 octobre « So Punk Rive Gauche », titre d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème