SFR Presse
Le Figaro
18 août 2019

Orano conforte ses positions dans l’uranium du Kazakhstan

Une discrète visite de Bruno Le Maire à Noursoultan a permis de débloquer un dossier clé pour l’ex-Areva.

Fabrice Nodé-Langlois

2 min

ÉNERGIE Au cœur de l’été, Orano, la branche de l’ex-groupe Areva consacrée à l’uranium, de la mine au recyclage, a conforté son avenir dans les steppes de l’Asie centrale. À l’occasion d’une visite du ministre de l’Économie Bruno Le Maire au Kazakhstan, le 30 juillet, avant sa pause estivale, un décret a été publié. Il accorde un nouveau permis foncier à la coentreprise locale d’Orano, Katco, déte

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :