SFR Presse
Libération
7 août 2018

«Blanc-manger Coco» : paquet de cartes à jouir

1 min

A Blanc-manger Coco, ou son concurrent Limite, Limite, il faut compléter des phrases avec des cartes plus ou moins salaces que vous obtenez en piochant. Par exemple, à la phrase «J’aime le matin…», vous pouvez ajouter, au hasard, le gentil «boire du lait», le plus amusant «penser à Nadine Morano» ou le pervers honnête «deux doigts dans le cul». Dans ces jeux, il est facile de choquer vite et fort

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :