SFR Presse
Le Figaro
10 mai 2019

ADP : Macron face à l’alliance inédite des oppositions

Pour la première fois, un projet de référendum unissant gauche et droite peut aboutir. L’exécutif temporise.

Sophie de Ravinel

3 min

Sophie de Ravinel
Sophie de Ravinel

« LE GOUVERNEMENT ne peut pas avoir raison tout seul, tout le temps, contre tout le monde. » Président du groupe socialiste au Sénat, Patrick Kanner est conscient de l’onde de choc provoquée depuis jeudi par le feu vert du Conseil constitutionnel au projet de référendum d’initiative partagée (RIP) proposé par une alliance inédite, initiée par le PS de 248 députés et sénateurs, allant de la gauche

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :