SFR Presse
L'Équipe
8 juin 2018

Barguil va piano

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,MANUEL MARTINEZ

1 min

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,MANUEL MARTINEZ
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL,MANUEL MARTINEZ

Le Breton a perdu du temps dès la première étape de montagne. Mais il ne s’inquiète pas pour autant. LANS-EN-VERCORS – En débarquant à Valence samedi, Warren Barguil n’avait pas caché qu’il était loin de tenir une forme exceptionnelle et ne s’attendait pas à réaliser de grandes choses. L’important était de retrouver le rythme de la compétition après une longue coupure de fin avril après Liège-Bast

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :