SFR Presse

L’assaillant se sentait «aigri» à cause du confinement

4 min

Alors que l’attaque au couteau de samedi 4 avril à Romans-sur-Isère a fait 2 morts et cinq blessés, les enquêteurs antiterroristes se penchent sur le profil du suspect, un Soudanais de 37 ans placé en garde à vue. Un troisième Soudanais est en garde à vue depuis samedi soir 4 avril dans l’enquête sur l’attaque au couteau perpétrée le matin par un réfugié soudanais à Romans-sur-Isère (Drôme). Une a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :