SFR Presse
Le Figaro
16 juin 2018

L’inquiétante intensification de la violence juvénile

Cambriolages, vols de voitures, agressions sexuelles… l’hyperactivité des mineurs alarme les pouvoirs publics.

Paule Gonzalès Jean-Marc Leclerc

3 min

Paule Gonzalès Jean-Marc Leclerc
Paule Gonzalès Jean-Marc Leclerc

SÉCURITÉ Elles sont neuf. Elles ont moins de 13 ans. En France, l’an dernier, ces fillettes, mais aussi 134 garçons guère plus vieux, ont été mis en cause pour vols de voitures. Et si l’on prend en compte toutes les infractions de ce type sur lesquelles la police ou la gendarmerie ont été capables de mettre un nom, les mineurs représentent désormais un mis en cause sur trois. Les mineurs comptent

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :