SFR Presse
L'Union
23 juin 2019

UNE JOURNÉE VILLE MORTE

1 min

Ville morte, toute l’après-midi. Les habitants de Charleville-Mézières s’attendaient à une journée noire comme ce samedi vécu par la ville de Reims le 18 mai dernier. Beaucoup de magasins avaient décidé de fermer en ce jour de manifestation. Certains allant même jusqu’à barricader leurs devantures avec des planches de bois. Les casseurs et autres Black bloc étaient redoutés dans la commune. Les co

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :