SFR Presse
Libération
14 juin 2019

Union des droites : une tentation plus locale que nationale

Les déboires de LR font renaître au RN l’espoir d’une recomposition, comme l’atteste la création d’Alliance pour la France. Mais seuls des débauchages individuels semblent possibles.

3 min

On appelle ça le langage performatif. Depuis les européennes, les partisans d’une alliance des droites dure et extrême appellent à l’union, comme si à force de le répéter, la magie allait opérer. Quelques instants après la démission de Laurent Wauquiez de la direction du parti Les Républicains (LR), Marion Maréchal dégaine : «Ce que je crois indispensable, c’est que demain puisse émerger, je l’esp

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :