SFR Presse
Le Télégramme
12 novembre 2018

Violences domestiques. «Ex aequo» interpelle

1 min

La compagnie Monaluna proposait vendredi « Ex aequo », un cabaret-théâtre-discussion organisé dans le cadre de l’Action contre les violences faites aux femmes, au centre social et culturel les Amarres de Keredern. 50 spectateurs, dont un quart d’hommes, ont pu réagir aux saynètes élaborées par le duo de comédiens Monica Campo et Guillaume Chave. Les langues se délient L’ambiance cabaret contrastai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :