SFR Presse
Le Figaro
9 avril 2019

Une enfance hors cadre

DOCUMENTAIRE  Dans son premier long-métrage, « Ray et Liz », Richard Billingham rappelle ses souvenirs de jeune prolétaire.

Marie-Noëlle Tranchant

2 min

Richard Billingham, photographe britannique reconnu, déjà auteur de quelques courts-métrages documentaires, signe avec Ray et Liz son premier long-métrage, qui a fait ses débuts internationaux au Festival de ­Locarno, puis au festival Premiers Plans d’Angers. Billingham revient au sujet qu’il n’a cessé de traiter depuis sa jeunesse : Ray, son père, chômeur alcoolique, Liz, sa mère, obèse et perdu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :