SFR Presse
L'Indépendant
10 décembre 2018

L’ESC franchit un palier

O.A.

2 min

O.A.
O.A.

Elle aurait pu sonner le glas des espérances argelésienne cette 75e minute lorsque le pilier gauche agathois Delhoume, qui prenait le plus court chemin pour filer à l’essai, vit fondre sur lui la patrouille argelésienne, gyrophare et deux-tons allumés, qui récupérait une pénalité derrière. Un geste salvateur et pas anodin. « On essaye de communiquer entre nous, d’être présents au ras et de ne pas

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :