SFR Presse
Le Parisien Actu
13 juin 2019

Assises de l’Essonne: pour les experts, le tir qui a tué Angélique ne pouvait pas être accidentel

Sébastien Morelli

3 min

Sébastien Morelli
Sébastien Morelli

Les experts en balistique remettent en cause les positions de Didier, jugé depuis mercredi pour assassinat de son ex-compagne à Longpont-sur-Orge en mai 2016.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :