SFR Presse
Libération
13 septembre 2019

Tunisie : Le dégagisme prend racine dans les urnes

La présidentielle de dimanche s’annonce particulièrement incertaine dans un paysage politique atomisé et toujours en mutation. Cinq candidats peuvent prétendre affronter au second tour le favori, le populiste Nabil Karoui, magnat des médias incarcéré.

5 min

Amidi, Omar sort de l’usine de vêtements de travail pour sa pause déjeuner. Ce jeudi, le mécanicien pousse joyeusement sa 103 Peugeot derrière un petit cortège politique qui trotte dans le centre-ville de Menzel Bourguiba, cité industrielle à une heure de route au nord de Tunis. Il n’est pas un simple badaud, jure-t-il, mais un «vrai partisan» de Nabil Karoui. Pour preuve, il fait défiler sur l’éc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :