SFR Presse
Libération
23 août 2019

François de Rugy a-t-il été blanchi des accusations de «Mediapart» par «Capital» ?

2 min

En une semaine, les révélations de Mediapart sur François de Rugy ont poussé le ministre de la Transition écologique et solidaire à quitter son poste, le 16 juillet. En cause, notamment, l’utilisation de son indemnité représentative de frais de mandat de député (IRFM) pour payer une partie de ses cotisations à son parti, EE-LV. Rugy a ainsi puisé 7 800 euros en 2013 pour honorer la moitié de sa co

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :