SFR Presse
Le Figaro
4 octobre 2019

Antonio Costa Le succès d’un socialiste pragmatique

Mathieu de Taillac

3 min

Entre l’âne et la Ferrari, Antonio Costa avait misé sur l’âne. En 1993, l’actuel premier ministre sortant était alors candidat socialiste à la mairie de Loures, dans la banlieue de Lisbonne. Il voulait dénoncer les difficultés de ses électeurs à accéder au cœur de la capitale en empruntant les grands axes encombrés. Costa avait donc organisé une course atypique sur la Calçada de Carriche, la gran

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :