SFR Presse
Sud Ouest
13 novembre 2019

Un rassemblement avait lieu hier soir

C. D.

1 min

C. D.
C. D.

Environ 150 étudiants se sont retrouvés hier soir devant le Crous de Bordeaux à la suite de la tentative de suicide de leur camarade Anas, qui s’est immolé par le feu devant le Crous de Lyon pour protester contre la précarité. Triplant sa L2, le jeune homme n’avait plus droit à des bourses et ne pouvait pas se loger. Pour les Bordelais aussi, « il s’agit d’un acte politique ». Devant le bâtiment o

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :