SFR Presse
Sud Ouest
15 octobre 2018

DU BRUIT

1 min

Roundup. Un magasin Bricomarché de Carhaix (Finistère) a présenté ses excuses à ses clients à qui il avait proposé un déstockage de l’herbicide controversé Roundup, dont le principe actif est le glyphosate. En cause, une affichette apposée sur un rayonnage de désherbants dans le rayon jardinage sur laquelle on pouvait en effet lire : « Déstockage avant interdiction à la vente 31/12/18. Faites votr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :