SFR Presse
Libération
20 juillet 2018

à son image

1 min

Actes Sud, 220 pp., 19 €, en librairie le 22 août. Si les mauvaises photos de faits divers sont bonnes à jeter, et si les meilleures images des horreurs de la guerre n’auraient jamais dû exister, quelle peut être la place d’Antonia, la jeune héroïne du nouveau roman de Jérôme Ferrari (prix Goncourt 2012 avec le Sermon sur la chute de Rome) ? Photographe par vocation et par nécessité, elle finit p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :