SFR Presse
Libération
25 novembre 2019

#NousToutes : des mesures sans moyens

En clôture du Grenelle contre les violences conjugales, Edouard Philippe a fait des annonces en deçà des attentes des acteurs de terrain, qui regrettent un manque d’ambition.

5 min

1 like

C’est «le temps de l’action»… et de la déception pour les associations. A l’issue de près de trois mois de concertation, le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé lundi une série de mesures destinées à lutter contre les violences conjugales, à l’occasion de la clôture du Grenelle interministériel sur le sujet, estimant qu’en la matière, «la société a besoin d’un électrochoc». Samedi, à l’ap

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :