SFR Presse
Libération
2 septembre 2018

«Je ne veux pas continuer à enseigner dans ma faculté une pratique qui n’est pas scientifiquement reconnue à ce jour.»

1 min

La faculté de médecine de Lille a suspendu son diplôme d’homéopathie pour l’année universitaire 2018-2019 dans «l’attente de la position de la Haute Autorité de santé et d’échanges nationaux sur l’encadrement de cette pratique et de son enseignement», peut-on lire sur le compte Twitter de la fac de médecine. Il s’agit d’une position prise «dans le cadre d’une réflexion scientifique et pédagogique»

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :