SFR Presse
L'Équipe
25 mai 2019

Paire, l’atout fraîcheur

F. Ra.

1 min

En finale, Benoît Paire aura l’avantage d’être plus frais physiquement que Félix Auger-Aliassime. Tandis que le Français avait aisément surfé face à Taylor Fritz en 1 h 04 (6-4, 6-2), le Canadien a eu le mérite de remporter le duel des frappes sauvages face à Nikoloz Basilashvili après 2 h 16 d’un combat qui aura laissé des traces. Soigné à une hanche au troisième set, « FAA » a remonté une pente

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :