SFR Presse
Le Figaro
28 avril 2019

Coup de rabot sur les bonus dans les grandes banques françaises

Chez BNP Paribas et Société générale ils ont fondu de 8 % en moyenne en 2018.

Danièle Guinot

3 min

Danièle Guinot
Danièle Guinot

BANQUE Coup de froid sur les rémunérations dans les grandes banques françaises. Pour la deuxième année consécutive, les bonus des banquiers les mieux payés car considérés comme prenant le plus de risques pour la banque ou exerçant des fonctions de contrôle majeur ont fondu chez BNP Paribas et Société générale. « L’enveloppe globale de leur rémunération variable a diminué de 8 % en moyenne en 2018 

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :