SFR Presse
L'Express
18 décembre 2018

Les vitamines du malheur

D’ÉRIC LIBIOT

2 min

D’ÉRIC LIBIOT
D’ÉRIC LIBIOT

Ce n’est pas le film du siècle. Pardon pour cet avis qui ne donne peut-être pas immédiatement envie d’aller voir Wildlife. Une saison ardente. Mais la modestie du film de Paul Dano le place d’emblée dans le moment de l’époque et ne vise jamais un quelconque affichage patrimonial. C’est la même démarche qui anime l’oeuvre littéraire de Richard Ford, dont Wildlife est l’adaptation du roman homonyme.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :