SFR Presse
01 Net
1 octobre 2019

Sirènes et rois du Minitel rose

2 min

1 like

La plus connue fut l’exotique et mystérieuse Ulla. Il y a eu aussi Aline, plus classique mais tout aussi peu farouche. Précédés de l’indicatif 36 15, leurs prénoms sonnaient comme un appel au plaisir sur des affiches collées à leur gloire le long des autoroutes. Derrière ces figures féminines, on trouvait des services de petites annonces pour des rencontres « conviviales » et des messageries coqui

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème