SFR Presse
Le Figaro
16 octobre 2019

Pékin dénonce un « complot » américain à Hongkong

Le vote par le Congrès d’un texte de loi sur la crise hongkongaise menace de détériorer encore ses relations avec les États-Unis.

Sébastien Falletti

2 min

Sébastien Falletti
Sébastien Falletti

ASIE Carrie Lam n’aura tenu qu’une minute à la tribune, sous la bronca des parlementaires de Hongkong. La cheffe de l’exécutif de l’île a dû renoncer à délivrer son discours annuel de politique générale, mercredi dans la salle du Legislative Council Office (LegCo), le parlement de l’ancienne colonie britannique, confirmant sa démonétisation politique après quatre mois de crise. Pour présenter ses

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :