SFR Presse

Lambersart : Après la messe de ses funérailles, il ne peut être enterré car sa concession est déjà « occupée »

Christophe Declercq

2 min

Christophe Declercq
Christophe Declercq

La famille Fourneau est à la fois triste et en colère. Triste en raison du décès récent de Michel, 85 ans. Mais aussi en colère car juste après la cérémonie religieuse, les pompes funèbres lui annoncent que la concession réservée et réglée contient déjà un corps. L’inhumation a été reportée de quatre jours.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :