SFR Presse
Aujourd'hui en France
8 septembre 2018

Alerte sur le médicament Androcur

Ce traitement hormonal, lorsqu’il est pris à forte dose, augmente le risque de tumeur au cerveau.

Aline Gérard

2 min

1 like

Aline Gérard
Aline Gérard

Aline Gérard L’Androcur est sur la sellette. C’est l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), le gendarme du médicament, qui a donné l’alerte : prescrit longtemps et à forte dose, ce traitement hormonal peut multiplier par 20 le risque de méningiome (tumeur cérébrale non cancéreuse) chez les femmes traitées longtemps et à hautes doses. Dès le 1 er octobre, un groupe d’experts

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :