SFR Presse
Libération
2 novembre 2018

5

1 min

C’est le nombre de pays européens qui appellent Ryanair à appliquer le droit du travail. Face au «conflit social persistant avec une partie considérable de son personnel dans plusieurs Etats membres», la compagnie à bas coût doit trouver «une solution de façon urgente», écrivent les ministres du Travail d’Allemagne, de Belgique, d’Italie, des Pays-Bas et du Luxembourg dans une lettre à Michael O’L

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :