SFR Presse
Var Matin
11 novembre 2018

Toulon, les pyrotines fabriquent des munitions

1 min

Dès le début de la mobilisation, le 2 août 1914, les femmes ont dû remplacer les hommes: elles ont fait les moissons, puis ont pris le relais partout où cela devenait indispensable, et en particulier dans l’industrie, de l’armement. À la pyrotechnie de l’arsenal de Toulon, elles étaient 381 à travailler avant la guerre. Elles sont 4445 en 1917. Et 6 000 de 1914 à 1918, disent les registres d’embau

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :