SFR Presse

Un Iranien contre un Grec

2 min

K1 - C'est un changement de dernière minute qui ne fait pas vraiment les affaires de Florent Kaouachi. Retenu pour la Tatneft Cup qui aura lieu le 11 juin à Kazan en Russie, le Saint-Paulois devait boxer au stade des huitièmes de finale de la catégorie des +80 kg le Grec Stavros Grigorakakis. Une semaine avant le combat, son adversaire, qui émargeait à 119 kg sur la balance, s'est cassé la jambe e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :