SFR Presse
Le Figaro
15 janvier 2019

Au Moyen Âge, des femmes aussi étaient copistes

Des traces de pigment bleu outremer, alors réservé aux enluminures, ont été retrouvées sur les dents d’une religieuse du XIe siècle.

Jean-Luc Nothias

3 min

Jean-Luc Nothias
Jean-Luc Nothias

HISTOIRE L’image indétrônable du moine copiste du Moyen Âge a du plomb dans l’aile depuis quelques années. Il devient en effet de plus en plus certain que les nonnes ont joué un grand rôle dans la réalisation des superbes ouvrages enluminés, produits du Xe au XVe siècle. Une nouvelle étude, menée sur les dents d’une nonne qui vivait à la fin du XIe siècle et au début du XIIe, semble apporter sa p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :