SFR Presse
L'Indépendant
27 juillet 2019

L’enfer tue son rêve

7 min

19e étape. Alaphilippe détrôné, Pinot en détresse : les Français ont vécu une journée cauchemardesque. Des larmes de Thibaut Pinot à celles d’Egan Bernal, en passant par l’incompréhension totale sous la grêle de Val d’Isère : la deuxième étape alpestre du Tour de France a viré au chaos après le col de l’Iseran, hier. Récit d’une journée sans précédent sur la Grande Boucle. 15 h : le calvaire de P

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :