SFR Presse
Corse Matin
9 octobre 2018

Procès des 15 kg de coke à Bastia réquisitions pour l’exemple

FABRICE LAURENT ET ANTOINE GIANNINI

4 min

FABRICE LAURENT ET ANTOINE GIANNINI
FABRICE LAURENT ET ANTOINE GIANNINI

S’il a bien entendu gradué les responsabilités, le procureur a réclamé une sanction à chaque niveau : importateurs, "mules", grossiste, "nourrices", revendeurs. Il a requis des peines qui s’échelonnent de 15 ans à 12 mois de prison Être dissuasif afin de "susciter une prise de conscience" et "d’éviter la récidive" chez les prévenus et afin de "protéger la société" des trafics de drogue. Tel a été

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :